Les aliments qui encrassent la peau

Les aliments qui encrassent la peau 

Hippocrate, le père de la médecine avait pour habitude de dire : « nous sommes ce que nous mangeons ». Alimentation et santé sont étroitement liées. Manger en excès certains aliments peut nuire à notre organisme. Et malheureusement les effets se voient très vite sur notre peau. La consommation de ces produits provoque des réactions inflammatoires dans l’organisme. Certains aliments font du mal à votre peau en encrassant son fonctionnement naturel ou celui d’autres organes qui redirigeront ces déchets vers la peau.
Voici les aliments qui font du mal à votre peau :
Les sucres, quelque soit leurs origines. Si vous avez des poches sous les yeux, des ridules sur le front, des boutons ou encore le visage pâle, cela peut être dû à un excès de sucre. Sa consomation inflatoire réduit la quantité de collagène.

La surconsommation de produits laitiers. Entre 70 et 75% de la population mondiale est intolérante aux produits laitiers à l’âge adulte. L’Homme est la seule espèce qui consomme le lait d’une autre espèce à l’âge adulte après le sevrage. Les populations d’Afrique et d’Asie – qui consomment de moins de produits laitiers que sous nos latitudes – affichent une une bonne santé osseuse et peu de cas d’ostéoporose, avec des taux de fractures très bas.
De plus, les produits laitiers d’aujourd’hui sont très différents ceux que buvaient nos parents ou nos grand parents.
Le lait de vache contient de l’insuline bovine, similaire à celle de l’homme, insusuffisamment cependant, ce qui conduit notre système immunitaire à ne pas la reconnaître et à l’attaquer. Nos anti-corps dans le sang ne feront plus la différence entre l’insuline bovine et la nôtre, ce qui est la cause de diabètes de type 1.
Sans parler de bannir les produits laitiers, il s’agit de ne consommer que ce qui nous est nécessaire.
Le lait, les fromages et les yaourts, oui, mais avec modération.

La surconsommation de viande. La surconsommation de viande, en particulier de viande rouge, tend à augmenter le risque de certaines maladies, comme le cancer du colon, les maladies cardio-vasculaires, l’obésité ou le diabète de type 2. Elle augmente la mortalité. Les liens entre consommation de viande rouge et ces maladies chroniques ont été également appuyés par l’Anses dans son dernier rapport (Anses, 2017).
L’école de santé publique de Harvard recommande de limiter notre consommation de viande à 90g par jour – nous en consommons actuellement 180g/j en moyenne.
Il est maintenant prouvé que notre surconsommation de protéines animales et de sel acidifient notre organisme qui compense en récupérant des « nutriments » un peu partout dans notre corps, à commencer par le système osseux !

Les acides gras saturés ou (AGS) sont des acides gras qui existent dans la nature ayant des atomes de carbone totalement saturés en hydrogène, les acide gras trans et leurs homologues les huiles hydrogénées, sont d’huiles végétales transformées, par l’ajout d’hydrogène par les industriels de l’agroalimentaire. Leur consommation doit être limitée au strict minimum.
Tous ils obstruent et encrassent les vaisseaux sanguins et partant votre peau. Il y en partout ! Viennoiseries, biscuits, frites, chips ou l’essentiel des produits agroindustriels et les plats préparés y compris bio !
Evitez les produits comportant la mention « huiles végétales » le plus souvent hydrogénées.

Pour connaitre les bons aliments pour la peau c’est ici.